Un parcours de photographie en noir et blanc un hommage à Jean Dieuzaide a été installée en 2013 dans le Couserans que ce grand photographe de renommée internationale aimait à parcourir dans les années 50.
C'est grâce au projet de l'association JAIPAT qu'un hommage a pu être visuellement rendu sur les lieux de prise de vue de l'artiste, avec l'installation, à Audressein de trois panneaux de 80cm x 120:

-Sur le chemin de l'église romane Notre-Dame de Tramesaygues:

20141219_152551

 

 

  • « L'accompagnement des vaches au pré de l'église » nous rappelle qu'autrefois la rivière était bordée de gracieux peupliers. Le délicat bruissement de leur feuillage accompagnait la mélodie de l'eau.

20141219_152759

  • Une vue rapprochée de l'église prise de la porte ogivale en pierre qui matérialise l'enclos de Tramesaygues autrefois fermé par son portail en métal autour du cimetière, du presbytère, de la grange abritant le corbillard de nos ancêtres et la voiture du curé et enfin le délicieux jardins planté d'arbres fruitiers, de rosiers anciens et du potager, havre de paix et de recueillement. Cette photo semble intemporelle. Le petit charreton creuse l'espace et nous évoque le transport du bois pour la cheminée ou la rentrée des récoltes avant l'hiver.

 

  • À la sortie du village en direction de Sor, une perspective sur Castillon nous offre une lecture du paysage d'antan très pédagogique :

    En effet à cette époque tout était cultivé et pâturé jusqu'au sommet des collines aujourd'hui envahies par les bois et la végétation.

    L'exode dans les villes à la recherche du travail a tourné la page de ce temps-là. Jean Dieuzaide dans ce troisième panneau avec sa palette de gris subtils, nous révèle la douceur de ce point de vue sur la chapelle castrale de Castillon qui domine le village.